Montage « Faire quelque chose ensemble »

Clara Painchaud ajoute les derniers détails à la  Couverture poilue végane !

Clara Painchaud ajoute les derniers détails à la Couverture poilue végane!

Détail de  Faux-filet  et  Signes mous !

Détail de Faux-filet et Signes mous!

Voici un aperçu du montage de notre projet expérimental et coloré Faire quelque chose ensemble à l'Écomusée du Fier Monde hier. Nous serons heureuses de partager notre expérience de création avec vous lors du vernissage de l'exposition Mi-lieu le mercredi 14 février à 17h. D'autres activités gratuites sont également organisées. Bienvenue à tous!

Capture d’écran 2018-02-12 à 11.38.00.png

Faire quelque chose ensemble

Untitled-1.jpg

La production de Faire quelque chose ensemble se poursuit : tressage de paniers, réalisation d'objets portables, montage audio/vidéo, réalisation de fanzine, préparation de dispositifs de présentation. On a encore bien du boulot! Merci aux amis et à la famille pour votre assistance!

P1180239.JPG
P1180241.JPG

La machine paysage / Caravansérail : fin de montage

P1180163p.jpg

Le montage est presque terminé. J'ai beaucoup appris dans cet espace qui bouscule et déstabilise. Plus j'avance dans ma pratique de l'installation, plus les salles atypiques stimulent ma créativité. La pente, le plancher vert, le muret ont participé à cette expérience d'atelier.

Cette oeuvre m'apprends beaucoup sur moi-même, sur ce que je veux et ne veux plus, sur ce que je cherche et ne peux pas nommer en ce moment.

Je ne sais pas si j'arriverai à rendre en photos l'expérience de l'oeuvre. Probablement pas. Comment présenter le contraste ressenti entre la froide blancheur de l'hiver et ce foisonnement coloré apaisant? Comment transmettre cette sensation de vent, de fourmillement des sens, cette sensation de vertige, ce besoin de mouvement? 

Si vous êtes dans le coin de Rimouski, venez faire un tour pour vivre votre propre expérience de La machine paysage. Le vernissage est demain à 17h!

 

La machine paysage / Caravansérail : jour 2

Mur et coin

Mur et coin

Bien qu'une autre tempête bouscule le quotidien (j'espère pourvoir me sortir du stationnement), l'ambiance est ensoleillé à Caranvansérail. En mode laboratoire, je profite de l'espace et ses particularités (pente, plancher vert, mur récupéré) pour explorer de nouveau agencements. Après 24 heures de travail acharné, ça commence à prendre forme. Il y a toujours des trucs à déplacer, à modifier, à ajouter, mais les parties difficiles et répétitives sont terminées. Il ne reste que le plaisir quoi!

En processus.

En processus.

Vue du sol (l'endroit ou je me trouve le plus souvent).

Vue du sol (l'endroit ou je me trouve le plus souvent).

Le mur, sans fin...

Le mur, sans fin...

Positionnement (avant l'éclairage)

Positionnement (avant l'éclairage)

Ventilateurs et mouvement.

Ventilateurs et mouvement.

Le chaos revient toujours.

Le chaos revient toujours.

Et puis l'ordre.

Et puis l'ordre.

Le mur des plaisirs (encore plein de petits trucs à accrocher!)

Le mur des plaisirs (encore plein de petits trucs à accrocher!)

Plan B (le coin qui ne marchait pas_.

Plan B (le coin qui ne marchait pas_.

En attendant.

En attendant.

Back stage.

Back stage.

Mur de froufrous pour les employés!

Mur de froufrous pour les employés!

Première journée de l'année

Planification d'une installation sur un plancher en pente sans suspension (un défi!)

Planification d'une installation sur un plancher en pente sans suspension (un défi!)

La première journée de l'année dans l'atelier. Depuis trois ans, ça devient une tradition : commencer l'année dans la création. En plus, il y a tant à faire, à penser... Mon exposition à Caravansérail (Rimouski) débutera avant la fin de mois en plus du projet collaboratif pour l'Écomusée du Fier Monde (Montréal) au début février. Et puis, il y a le début de la session, la thèse (et oui encore) et tant d'autres projets à venir. Mon plus grand souhait pour 2018 : une année plus douce avec plus de temps dans l'atelier...

Dépoussiéré l'atelier de sérigraphie. Je n'ai pas imprimé depuis un bon bout de temps (trouvailles dans les coins)...

Dépoussiéré l'atelier de sérigraphie. Je n'ai pas imprimé depuis un bon bout de temps (trouvailles dans les coins)...

Quelques coups de raclette (plus de 200).

Quelques coups de raclette (plus de 200).

De nouvelles impressions pour l'exposition à Caravaisérail.

De nouvelles impressions pour l'exposition à Caravaisérail.

Boule test (mais peut-être pas).

Boule test (mais peut-être pas).

Motifs de roche (à découper, à froisser en fonction de l'humeur et de l'espace).

Motifs de roche (à découper, à froisser en fonction de l'humeur et de l'espace).

Montagne de bâche à découper (quand j'aurai le temps)

Montagne de bâche à découper (quand j'aurai le temps)

Organisation d'un chaos en production.

Organisation d'un chaos en production.

Quelques tissages en production (oui, ils sont à la fois mignons et bizarres).

Quelques tissages en production (oui, ils sont à la fois mignons et bizarres).

Faire quelque chose ensemble

DSC_5208_DxOp.jpg

Depuis quelque temps, je travaille sur un projet en collaboration avec Clara Painchaud, une étudiante de l'École des arts visuels et médiatiques à l'UQAM pour l'exposition Mi-lieux qui aura lieu à l'Écomusée du Fier Monde en février 2018. 

DSC_5214_DxOp.jpg

« Faire quelque chose ensemble » fut notre première intention. Ensuite, l'idée de travailler sur la transmission des savoir-faire artisanaux est devenue centrale dans notre démarche.

DSC_5217_DxOp.jpg

Notre projet propose une réflexion sur les conditions du vivre ensemble et du partage à travers la culture du DIY. Les tutoriels en ligne transforment cette culture. Il en résulte notamment une démocratisation des savoir-faire et une perte de la communauté de proximité par une individualisation de l’apprentissage. 

DSC_5222_DxOp.jpg

Cette réflexion nous amène à explorer, à quatre mains, des matérialités qui réactualisent certains savoir-faire patrimoniaux issus de la culture artisanale et du plein air. Dans ce contexte, nous réalisons des objets manipulables et portables ainsi que des documents vidéo, audio et imprimés afin de partager cette expérience.

DSC_5228_DxOp.jpg

Ce projet est également une réaction à l'individualisation de la production artistique et à la pression de la performance qui nous isolent et nous épuisent. L'humour et le dialogue sont également au coeur de ce projet qui nous fait tant de bien!

DSC_5236_DxOp.jpg
Capture d’écran 2017-12-21 à 11.31.58.png