Travaux pratiques : acte 12

P1190593.JPG

Acte 12 / 15 août 2018 : L'ordre compliqué ou le juste retour des choses

Replacer les objets. Agencer. Ajuster les compositions. Le soleil se couche sur l'écrin turquoise. Il est temps de rentrer à la maison.

P1190594.JPG

Travaux pratiques : acte 11

P1190583.JPG

Actes 11 / 15 août 2018 : Le retour des objets

Objets abstraits. Objets urbains. Intérieur et extérieur se confondent. De nouvelles compositions apparaissent avec la lumière su soleil. La ville se superpose à l'art. 

P1190589.JPG

Travaux pratiques : acte 10

P1190536.JPG

Acte 10 / 15 août 2018 : Suspension

Mesurer de haut en bas. Répéter le geste. La cire de papier blanc renvoie la lumière. Aujourd'hui, il pleut dans l'écrin turquoise.

Travaux pratiques : acte 9

P1190526.JPG

Acte 9 / 15 août 2018 : Recouvrir

Commencer par le fond. Poser une feuille, puis une autre. Recouvrir le fond de l'écrin en reculant. Revenir en marchant doucement.

Travaux pratiques : Acte 7

P1190487.JPG

Acte 7 / 15 août 2018 : L'échelle

Monter et descendre sans arrêt. Laisser le vert posé sur l'échelle. Sortir dehors. Regarder le reflet de la ville. La verdure comme un écho de lumière.

P1190496.JPG
P1190492.JPG

Travaux pratiques : réponse de la rue

P1190441.JPG

15 août 2018

 La signature bleue d'un graffiteur sensible est apparue sur la vitre depuis quelques jours. La rue et ses mouvements ne peuvent pas être ignorés. 

TRAVAUX PRATIQUES : ACTE 4

P1190389.JPG

Acte 4 / 8 aout 2018 : L'esthétique du rangement

À l'intérieur, l'espace turquoise est presque vide. Je dépose quelques objets ici et là. Les matériaux et les signes graphiques se répondent en écho. Je tente un éclairage. La scène ne s'anime pas. Derrière, les fils électriques s'emmêlent, les objets s'accumulent. L'écrin et son contenu débordent dans l'atelier.

P1190362.JPG
P1190369.JPG
P1190400.JPG
P1190407.JPG
P1190419.JPG

À l'extérieur, la rue, les passants. Regard vers la vitrine turquoise. Les reflets brouillent la vision de la scène bien rangée. La ville et ses mouvements se superposent à L'écrin comme une réalité augmentée low tech. 

P1190422.JPG
P1190423.JPG
P1190426.JPG

Retour à l'intérieur. La noirceur tombe. Hochelaga s'anime. Malgré l'éclairage de L'écrin, la rue devient la scène et moi la spectatrice.

P1190434.JPG